Clients, consultants, le cognitif du changement organisationnel

Résumé d’un article académique de Charles Despres paru dans le Journal of Strategic Change. Quatre fondations de l’activité de conseil sont proposées à partir d’une perspective socioconstructiviste. Cela nous conduit à quatre modèles de base qui caractérisent les dynamiques entre un consultant et un client …

Quatre fondations de l'activité de conseil sont proposées à partir d’un perspectif socioconstructiviste. Cela nous conduit à quatre modèles de base qui, selon moi, caractérisent les dynamiques entre un consultant et un client : (i) Facilitation, (ii) Discours, (iii) Tyrannie ou (iv) Désespoir.

L’expérience démontre que le conseil est trop souvent une production Tyrannique où le consultant :

1  Arrive avec des solutions en main, prêt-à-porter ;

2  Manipule la situation pour générer des problèmes appropriés à ses solutions ;

3  Applique ses solutions aux problèmes ainsi dérivés, et …

4  Abandonne la scène, et le client, après avoir été payé.

 

Il ressort des travaux sur les systèmes cognitifs et le changement organisationnel :

1  Le changement organisationnel est utilement conceptualisé comme le produit d’une transformation cognitive.

2  Le rôle approprié du consultant réside dans les domaines de l'autonomisation, l’émancipation des clients … les modèles de Facilitation et Discours (Praxis).

3  La phase de diagnostic - le plus conséquent - doit axer sur la construction de problèmes.

4  Les interventions devraient porter sur les structures et processus qui produisent le sens.

L'article en anglais

L'article académique tel qu'il a été publié dans le journal. En PDF.

L'article en français

Une version quelque peu abrégée de l'article original, traduit fidèlement. En PDF.